Qui dit quoi ?

– Courrier de Mme REVEILLAC à M. LAUNEY du 12.04.17

LETTRE M LAUNAY 12 04 2017doc

-Courrier de M. LAUNEY à Mme la Préfète du 20.03.17 (il n’est jamais trop tard !)

launay

Document du Gadel, qui a été présenté le 8 mars lors de la réunion publique

EPANDAGE et METHANISATION = POLLUTION des Causses du Parc naturel régional ?

– Courrier des Spéléologues à Mme la Préfète:

2017-02-18_Lettre prefete du Lo t_methanisation. SPELEO pdf

– Collectif « Méthanisation CAUSSE ET VALLÉE » font le point :

LETTRE OUVERTE À MADAME LA PRÉFÈTE DU LOT

tableau-coll-valleedordo

-Le GADEL réagit au CETA ! Février 2017 (d’après le cahier des charges du Rocamadour les fumures organiques doivent provenir de l’air géographique de l’AOC !!!)

https://fr.scribd.com/document/339658217/CP-Gadel-18-Fevrier-2017-Double-Menace-Sur-Le-Rocamadour#from_embed

-Réponse du Maire de Corn du 19.12.16, à notre envoie du 18.12.16 (enfin une réaction !)

reponse-du-maire-de-corn

-Cour.  de M. Gillet, suite à la dernière réunion du comité du Parc Régional Naturel des Causses du Quercy

cour-presidente-parc

– Communiqué de la confédération paysanne du 21/11/2016

http://conf-paysanne-lot.jimdo.com/actualit%C3%A9s/actualit%C3%A9s-locales/

– Cour.de Marie Piqué du 17.11.2016

cour-de-marie-pique

cour-pique-2

– Extraits conseil municipaux Gramat

cmgramat-du-17-11-16

cmgramat-du-20-10-16

cr-du-cm-du-22-09-16

cm-gramat-du-2-08-16

Il aura fallu tout ça, pour enfin arriver à ça :

-Cour. Maire de Gramat du 24.10.2016

cour-du-maire-de-gramat

– Avis des conseils municipaux:

Extrait du rapport du commissaire enquêteur Gendras, page 64, point N° 8:

8 – Avis des conseils municipaux.

A la date limite du 15 septembre 2016 , …. Conseils municipaux s’étaient prononcés sur le projet.

Avis favorable : Gramat, Souillac, St Bressou,  Sabadel-Latronquière, Baladou;

– Avis défavorable : Martel, au motif  du manque de concertation, de la proximité des lieux de stockage, de l’augmentation du trafic et du surdimensionnement de l’installation.,

– Avis favorable avec réserves :

  Bio, qui demande à être tenu informé des études ultérieures,  de limiter l’éclairage nocturne, de ne pas agrandir le périmètre de recueil des boues et qui regrette l’absence d’emploi de matériaux renouvelables dans la construction ;

  Espedaillac, qui demande des garanties olfactives autour du site de Durbans et un suivi agronomique des épandages pour préserver la nappe souterraine ;

  Issendolus, qui soulève quelques interrogations quant aux nuisances multiples (odeurs, bruits)qui pourraient découler de l’exploitation.

– Avis d’incompétence : Soulomes ;

Publicités